05 mars 2017

OSSO BUCCO DE DINDE

IMG_3544

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

OSSO BUCCO DE DINDE

De retour d'Italie où nous avons assisté au Carnaval de Venise, avec un détour par Florence, Sienne et Pise, j'ai soudain eu envie de cuisiner Italien pour ce dimanche. N'ayant rien prévu à cet effet j'ai utilisé ce que j'avais au congélo et dans les placards. La recette est très facile et néanmoins très bonne !

Ingrédients : (5 à 6 pers)

1kg d'osso bucco de dinde (ou de veau)

3 grosses échalotes

3 gousses d'ail

3  carottes

3 c à s d'huile d'olive

4 c à s de farine

1 grand verre de vin blanc

1 bouillon de volaille dilué dans un grand verre d'eau chaude

25 cl de coulis de tomate au basilic

sel, poivre, herbes de provence

Préparation :

Enrober les morceaux de viande de farine

Eplucher et émincer les échalotes et les carottes

Dans une cocotte verser l'huile d'olive et faire suer les échalotes, puis ajouter la viande en la cuisant bien des deux côtés pour qu'elle soit dorée

Ajouter le vin blanc, puis le bouillon, la sauce tomate, les carottes, l'ail et remuer

Saupoudrer d'herbes de provence, saler et poivrer

Laisser mijoter à petit feu pendant 1 h à 1 h 1/2

Servir avec du riz ou des pâtes

Posté par sylgote à 18:11 - - Commentaires [1] - Permalien [#]


10 juillet 2016

FILET MIGNON DE PORC AU ROMARIN ET ABRICOTS

FILET MIGNON ABRICOTS ROMARIN ET P

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

FILET MIGNON DE PORC ABRICOTS ROMARIN

Rien de plus facile et rapide que cette petite recette ! surtout que le samedi et le dimanche j'emmène Miko à l'école des chiots, quand je rentre il ne me reste pas assez de temps pour des recettes compliquées. En une heure et demie j'ai fait la tatin de tomates, la tatin aux abricots et le filet mignon !! en faisant les pâtes maison pour les tatins ! pratique et rapide!

Ingrédients :

1 beau filet mignon

1 c à soupe de miel

2 c à soupe d'huile d'olive

2 c à soupe de vinaigre balsamique

sel et poivre

romarin frais

quelques abricots

Préparation :

Préchauffer le four 200°

Saler et poivrer le filet des deux faces

Dans une poêle, mettre chauffer l'huile et y faire revenir le filet sur toutes les faces

Ajouter le miel et faire caraméliser un peu le filet en le retournant, cuire encore 2 m, et le déposer dans un plat allant au four

Déglacer la poêle avec le vinaigre balsamique

Ajouter un peu d'eau (1/4 de verre) et verser le tout sur le filet, disposer quelques abricots dénoyautés autour et un peu de romarin

mettre au four pour 20mn.

Je l'ai servi avec les première petites pommes de terre de mon jardin, juste rôties à la poêle avec une branche de romarin.

Bon appétit !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Posté par sylgote à 18:02 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

13 avril 2016

RAGOUT DE PORC AU CIDRE A LA MIJOTEUSE

IMG_0027

RAGOUT DE PORC AU CIDRE A LA MIJOTEUSE

J'aime beaucoup utiliser la mijoteuse électrique quand j'ai des invités, cela me permet de tout préparer la veille pour être plus disponible le lendemain.

Cette recette est très simple et goûteuse !

La photo du plat n'est pas très élégante mais je n'ai pas fait de "chichi" car difficile de faire une belle présentation et de manger bien chaud !!! le principal c'est que ce soit bon !

Ingrédients : (6 pers)

1,500 kg de sauté de porc en morceaux

100 gr de farine

1 c à c de sel

1/2 c à c de poivre

huile d'olive

750 ml de cidre brut

1/2 tasse de vinaigre de cidre

2 oignons rouges

3 belles échalotes

herbes de provence

2 feuilles de laurier

3 gousses d'ail

2 poivrons rouges

300 gr de champignons de Paris frais

20 gr de beurre

persil hâché

Préparation :

La veille :

Mélanger la farine avec le sel et le poivre et mettre dans un plat creux

Rouler les morceaux de porc dans la farine

Dans une poêle mettre l'huile d'olive et faire dorer les morceaux de porc farinés sur toutes les faces, faites en deux fois si la poêle est trop petite

Mettre les morceaux de viande dorés au fond de la cocotte de la mijoteuse

Laver les poivrons et les couper en morceaux, éplucher les oignons, les gousses d'ail et les échalotes, les émincer, déposer le tout sur la viande et recouvrir avec le cidre et le vinaigre

Saupoudrer d'herbes de provence, mettre le laurier, saler et poivrer

Mettre la mijoteuse sur la position basse (doux) pour 4 heures

Le jour même :

Deux heures avant le repas, remettre la mijoteuse en fonction sur T° la plus forte pour bien réchauffer la cocotte et terminer la cuisson

Nettoyer les champignons et les couper en morceaux, faire suer dans un peu de beurre, cuire 3 mn pas plus, ils resteront bien blancs et un peu croquants, saler et poivrer, et les ajouter dans le plat de service au moment de déguster, saupoudrer le plat de persil hâché

Servir avec une purée maison !

Vous pouvez aussi faire cuire quelques quartiers de pomme pour décorer le plat (je n'ai pas eu le temps de le faire !)

Bon appétit

Posté par sylgote à 18:59 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

11 mars 2016

COQ AU VIN EN MIJOTEUSE

IMG_9809

COQ AU VIN EN MIJOTEUSE

Avec ces journées encore très froides dans nos régions, on profite des recettes de nos grand-mères, mijotées longuement sur une cuisinière, avec cette odeur qui se répandait dans toute la maison, que de bons souvenirs !

Aujourd'hui pour remplacer ces vieilles cuisinières au charbon, on a la mjoteuse électrique qui donne d'excellents résultats ! On en trouve maintenant de très efficaces et peu chères dans certains magasins comme celui "sacré meilleur magasin de l'année" pour ne pas le citer LOL

Préparation :

Faire mariner le coq la veille

Temps de mijotage : 4 à 5 heures sur T° moyenne

Ingrédients:(8 pers)

1 beau coq fermier coupé en morceaux (garder les carcasses pour faire un bon bouillon de volaille)

1 bouteille de bon vin

2 oignons

4 carottes

bouquet garni (thym, laurier, sauge, persil)

4 clous de girofle

500 gr de champignons de Paris (ou cèpes en saison)

20 gr de beurre

250 gr de lardons fumés

2 c à s de farine

huile d'olive, sel et 1 c à c de poivre en grains

facultatif : 1 cube de bouillon de volaille reconstitué dans de l'eau bouillante

 

La veille préparer la marinade : dans un grand saladier, ranger les morceaux de coq, recouvrir avec le vin, ajouter le bouquet garni et les carottes coupées en rondelles, les grains de poivre, les oignons coupés en 4 et piqués avec les clous de girofle.

Filmer et mettre au frigo jusqu'au lendemain.

Le lendemain : égoutter les morceaux de viande, bien les essuyer dans du sopalin, dans une (ou 2) sauteuse(s) mettre l'huile d'olive et faire revenir les morceaux de viande des deux côtés, saupoudrer avec 2 c à s de farine, bien mélanger et cuire encore 5 mn avant de les déposer dans la mijoteuse, il faut que la farine ne fasse plus de grumeaux.

Récupérer les ingrédients de la marinade en la filtrant dans une passoire,

Dans la sauteuse, mettre 2 c à s d'huile d'olive et faire suer les carottes et les oignons pendant 15 mn puis ajouter le jus de la marinade et porter à ébullition

Verser dans la mijoteuse, sur les morceaux de coq, mettre le bouquet garni, ajouter si besoin un peu de bouillon de volaille reconstitué dans de l'eau, si vous trouvez que la viande n'est pas assez recouverte de liquide.

Dans une pôêle faire dorer les lardons et les ajouter dans la mijoteuse

Faire mijoter 4 à 5 heures, en position moyen.

Avant de servir, nettoyer et émincer les champignons, les faire cuire 4 à 5 mn dans 20 gr de beurre et les ajouter dans la sauce,

Saler et poivrer, n'oubliez pas de goûter la sauce avant de rectifier l'assaisonnement car les lardons apportent du sel

Servir avec de la purée de pomme de terre maison, (ou comme moi) avec une purée de patates douces et des pommes de terre entières. Vous pouvez ajouter les pommes de terre entières dans la mijoteuse 45 mn avant la fin de la cuisson.

Servir la sauce à part.

Accompagner du même vin que la marinade (avec modération)

Posté par sylgote à 09:50 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

09 janvier 2016

ROTI DE PORC AUX PRUNEAUX ET CHOU ROUGE ALSACIEN

IMG_9591

ROTI DE PORC AUX PRUNEAUX

ET CHOU ROUGE ALSACIEN

En ce moment il y a une pub à la radio avec la voix de Michèle Bernier pour le roti de porc aux pruneaux et chaque fois que je l'entend ça me donne envie !

Comme j'avais un beau rôti au congélo, je me suis décidée et je l'ai associé à un chou rouge cuit à l'Alsacienne selon la recette de Lilly voir ici, je dois dire que ce midi on s'est vraiment régalé, en plus il y en a encore pour demain, on pourra faire la grasse matinée !!!

Si comme moi, vous avez une mijoteuse c'est encore mieux !

Ingrédients :

1 kg de rôti de porc dans le filet

3 belles carottes

2 oignons

2 c à s d'huile d'olive

20 gr de beurre

60 gr de batonnets de bacon

2 gousses d'ail

sel, poivre, laurier, thym, persil

1/2 c à c de 4 épices

12 pruneaux dénoyautés

30 cl d'eau

20 cl de vin rouge

1 dose de coeur de bouillon ail et persil Maggi

Préparation :

Eplucher les carottes, les laver et les couper en cubes

Eplucher l'ail et les oignons et les émincer

Dans une cocotte, verser l'huile et y faire dorer le rôti sur toutes ses faces, saler et poivrer, puis réserver

Vider l'huile restée au fond de la cocotte et la remplacer par 20 gr de beurre, y faire revenir les oignons, puis y ajouter les carottes, l'ail et les batonnets de bacon. Laisser dorer légèrement.

Ajouter l'eau, le bouillon, le vin rouge, les 4 épices, le thym et le laurier, saler et poivrer puis porter à ébullition.

Mettre le rôti dans la mijoteuse chauffée préalablement et verser le bouillon avec les légumes autour du rôti. Régler la mijoteuse sur "fort" et laisser mijoter 1 h , retourner le rôti et remettre 1 h de cuisson. Ajouter les pruneaux 1/2 h avant la fin de la cuisson.

Si vous voulez ajouter des pommes de terre dans la mijoteuse, les couper en gros cubes et les mettre en même temps que les pruneaux. Moi je les fais cuire à l'eau à part, pour éviter qu'elles soient imbibées par la sauce !!!!  j'adore mais ce n'est pas très bon pour ma "non ligne" LOL

Chou rouge à 'Alsacienne :

je vous fais un copié-collé de la recette de ma copine Lilly, mais allez voir sur son blog elle a de très belles recettes d'Alsace

Chou rouge à l’alsacienne

Pour 4 personnes il faut :

Un chou rouge – 4 petites pommes – 200 gr de marrons surgelés – 2 oignons– 2 càs de vinaigre Melfor (ou de cidre) – 2 càs d’huile de tournesol – 20 cl de vin rouge – 20 cl d’eau – sel et poivre – baies de genièvre – feuille de laurier – 1 clou de girofle –

Laver et couper le chou rouge en lanières d’ ½ cm. Eplucher les pommes et les couper en quartiers. Eplucher et émincer les oignons. Dans une cocotte, faire chauffer l’huile et y faire revenir les oignons émincés. Ajouter petit à petit le chou rouge en le mélangeant bien avec les oignons. Ajouter le vinaigre qui permet de fixer la couleur au chou rouge. Ajouter les pommes et les marrons et bien mélanger. Verser le vin et l’eau. Saler et poivrer et ajouter les autres épices. Faire mijoter une petite heure.

 

Posté par sylgote à 20:46 - - Commentaires [4] - Permalien [#]


08 mai 2015

PETITES RATTES DU TOUQUET A L'AIL ET POULET ROTI

IMG_4023

 

 

PETITES RATTES DU TOUQUET A L'AIL

ET POULET ROTI A LA POELE

En faisant mes courses j'ai découvert les rattes du Touquet et comme je les adore, j'ai fait la recette de Mercotte ici

Comme je n'avais pas envie de faire un gros poulet au four, j'ai fait les hauts de cuisses directement dans la poêle.

Une petite assiette toute simple accompagnée de la première salade du jardin, de romarin et thym citron tout frais cueillis ce matin.

Rattes sautées :

une belle tête d'ail

2 c à s d'huile d'olive

thym, romarin, laurier

sel et poivre

choisir de petites pommes de terre (grenailles)

Bien les laver sans les éplucher, les essuyer

Dans une poêle faire chauffer l'huile d'olive et y faire dorer les rattes,

Ajouter 1 c à s de sel gris de mer

les gousses d'ail non épluchées

le romarin, le thym citron et la feuille de laurier cassée en plusieurs morceaux

Couvrir la poêle et continuer la cuisson pendant 20 mn à feu moyen.

Pendant ce temps, saler et poivrer les hauts de cuisses de poulet et les mettre à dorer sur les deux faces dans une poêle chauffée avec 1 c à s d'huile d'olive, ajouter du thym, du romarin et du laurier.

Couvrir et cuire pendant 20 à 25 mn

Bon appétit!

Posté par sylgote à 13:25 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

07 mars 2015

POULET FERMIER AU FOUR EN SUCRE SALE

IMG_3609

POULET FERMIER AU FOUR

MIEL ET AGRUMES

Une recette encore pour demain ?

Près de chez moi, il y a une boucherie située chez un fermier éleveur de volailles, porcs et bovins, qui a de très bons produits  : "LA FERME DU MARAIS" rue Victor Hugo 02610 MOY DE L'AISNE.

J'y suis allée jeudi et ils avaient des poulets (élevés aux céréales de la ferme) qui me faisaient envie ! je n'ai pas résisté et voici comment je l'ai cuisiné ! La viande est extra et cela n'a rien à voir avec les poulets de supermarchés ! croyez-moi !

J'avais envie d'une recette un peu sucrée/salée avec une pointe d'acidité, au départ j'avais pensé à une tajine au citron confit, mais j'étais en rupture de stock citrons, (il faut que j'en mette en conserve !) alors j'ai trouvé une idée sur "allrecipes" ici , que j'ai modifiée un peu !

Ingrédients, (5/6 pers)

1 beau poulet fermier

1 orange

1 citron jaune bio

5 c à s de miel d'accacia

5 c à s de beurre fondu

1 belle gousse d'ail

2 c à c de moutarde en poudre Colman's (ou 3 c à c de moutarde)

6 petites échalotes

2 carottes

sel et poivre

herbes de provence, quelques petites feuilles de sauge du jardin

cumin en poudre, gingembre

Préparation :

Découper le poulet en morceaux et le déposer dans un plat à four beurré

Eplucher les carottes et les couper en fines rondelles

Eplucher les échalotes et les couper en deux ou quatre selon la grosseur (elles étaient petites je les ai laissées entières)

Eplucher et hâcher la gousse d'ail

Récupérer le zeste du citron puis récupérer le jus

Presser l'orange

Faire fondre un peu de beurre pour en obtenir 5 c à soupe

Dans un grand bol, mélanger les jus de fruits, le miel, la moutarde, le beurre fondu, le miel, le sel et le poivre, les zestes de citron, le gingembre râpé et une pointe de cumin

Mettre les échalotes entre les morceaux de poulet, ainsi que les rondelles de carottes, verser le mélange des jus fruits et autres, sur les morceaux de poulet (j'en ai gardé un peu pour ajouter en milieu de cuisson)

Parsemer d'herbes de provence et enfourner pour 50 mn à four 200°

Au bout de 25 mn, ajouter le reste de jus, à ce moment j'ai couvert d'un papier d'alu car c'était déjà bien doré, je l'ai enlevé 5 mn avant la fin de cuisson.

Je l'ai servi avec un risotto crémeux, nature, parsemé de parmesan.

Posté par sylgote à 15:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

04 février 2015

ROULE DE DINDE VIANDE DES GRISONS ET FROMAGE RACLETTE ET SON RISOTTO

IMG_3494

ROULE DE DINDE VIANDE DES GRISONS,

FROMAGE A RACLETTE ET SON RISOTTO

Aujourd'hui je vous propose une petite variante de la recette de roulé de poulet que j'avais déjà publiée ici

Cette fois j'ai utilisé des escalopes de dinde, et j'ai bien sûr mis le Momix à contribution c'est tellement plus simple ! il cuit la sauce et les rouleaux vapeur en même temps ! et puis vous pouvez tout préparer d'avance, le matin, ce qui vous fera gagner du temps pour le midi.

Ne prenez pas peur par la longueur de ma recette, je vous donne beaucoup d'explications pour vous permettre de réussir et apprécier cette recette.

J'ai eu la chance d'assister à une démonstration de cuisson de risotto nature au Salon du Blog de Soissons et je dois dire que je n'avais jamais goûté un si bon risotto. J'ai essayé de vous communiquer un peu de ce que j'ai appris. Je le fais parfois au Momix, ce n'est pas tout à fait pareil mais plus rapide, là il était occupé !!!!

Ingrédients pour les rouleaux (4 pers)

4 escalopes de dinde assez épaisses

8 petites tranches de viande des grisons

4 tranches de fromage à raclette nature

sel et poivre

4 épices

3 belles échalotes

1 gros oignon rouge

2 carottes (1 orange et une blanche pour moi)

3 blancs de poireaux

huile d'olive

sel poivre

1 c à soupe de fond de volaille

500 ml d'eau

50 gr de crème fraiche épaisse

1 bocal de girolles (rincées et égouttées)

Préparation :

Sur une planche à découper, affiner les escalopes dans le sens de la longueur sans couper jusqu'au bout, les ouvrir et les taper à l'aide d'une planchette pour les rendre plus fines, les saler et les poivrer, saupoudrer d'un peu de 4 épices, disposer 2 tranches de viande des grisons, puis de la tranche de fromage à raclette.

Sur une feuille de film de cuisson, disposer l'escalope garnie et la rouler sur elle même très serrée en chassant bien l'air, faire deux tours avec le film, reprendre une seconde feuille de film et recommencer, rouler pour faire un boudin, lier les extrémités, faire la même chose avec les 3 autres escalopes et réserver les rouleaux au frais.

Pendant ce temps, éplucher les échalotes et l'oignon, les émincer,

Nettoyer les poireaux, ne garder que les blancs que vous couperez en fines rondelles, éplucher les carottes et les couper en petits dés.

Dans le bol du Momix, mettre 2 c à soupe d'huile d'olive, les échalotes et l'oignon, les faire fondre 5 mn vit 2 sens inverse à 100°,

Ajoutez les dés de carottes, les poireaux et remettre 5 mn vit 2 sens inverse à 100°

Prélevez la moitié du contenu du bol et réserver pour le risotto

Ajouter dans ce qui reste du bol les 500 ml d'eau, le fond de volaille, salez et poivrez très peu, vous rectifierez l'assaisonnement à la fin.

Si vous choissisez de préparer tout d'avance, à ce stade vous laissez en attente et vous débuterez la cuisson 40 mn avant l'heure du repas

Ajoutez alors le varoma dans lequel vous disposerez les rouleaux de dinde, les retourner 20 mn après le début de cuisson pour bien cuire les deux faces.

Ingrédients pour le risotto :

250 gr de riz carnaroli

1 l d'eau

1 c à soupe de fond de légumes maison ici ,(ou 1 kub'or)

2 cm de racine de gingembre rapée

les échalotes, oignons, petits légumes cuits que vous avez réservés

1 petit verre de vin blanc

sel, poivre

50 gr de crème fraîche épaisse

30 gr de parmesan râpé

Dans une grande casserole, mettre le litre d'eau, ajouter le fond de légumes et le gingembre râpé, porter à ébullition et baisser le feu.

En même temps dans une autre casserole, mettre 1 c à soupe d'huile d'olive, faire chauffer et ajouter le mélange légumes/oignons, ajoutez le riz sans cesser de bien mélanger, baisser la cuisson feu moyen jusqu'à ce que le riz soit transparent, la température doit être à peu près identique dans les deux récipients et il ne faut jamais quitter le riz des yeux au risque de le voir attacher au fond de la casserole.
Dés que le riz est transparent, lui ajouter le vin blanc, le laisser absorber et ajouter une petite louche de bouillon, laisser absorber et en remettre une petite louche, toujours attendre que le bouillon soit absorbé pour remettre une louche et ainsi de suite jusqu'à ce que le riz soit cuit et crémeux. Il ne doit jamais être compact et collant.
S'il reste du bouillon, gardez le pour allonger au besoin, la sauce des rouleaux qui se trouve dans le bol et lui donner la consistance voulue en fin de cuisson.

Si vous voulez faire le risotto un peu à l'avance, vous pouvez l'arrêter un peu avant que le riz soit cuit à point, vous reprendrez au moment de déguster en ajoutant une louche de bouillon, il faut que votre risotto soit crémeux.

A la fin, ajouter la crème fraiche et mélanger.

Pour la sauce :

Il suffit de verser la crème fraiche et les girolles dans le bol qui contient le bouillon et les petits légumes, éventuellement le reste du bouillon du risotto si la sauce est trop épaisse, goûter et rectifier l'assaisonnement  au besoin remettre à chauffer vit 1 à 80° en sens inverse pour ne pas mixer les girolles

Déballer les rouleaux de dinde et les couper en biais, les disposer dans l'assiette avec un peu de sauce aux girolles, placer le risotto et le saupoudrer de parmesan

Bon appétit !

Posté par sylgote à 17:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

30 novembre 2014

ROTI DE PORC CUISSON BASSE TEMPERATURE SAUCE FORESTIERE

IMG_3055

ROTI DE PORC CUISSON BASSE TEMPERATURE ET SA SAUCE FORESTIERE,

  purées de patates douces et pommes de terre

Lors du 7ème Salon des Blogs à Soissons j'ai rencontré sur le stand LIDL,(au lycée hôtelier) des commerciaux très symphatiques qui nous ont fait goûter leurs produits pour les fêtes et je dois dire que j'étais déjà convaincue avant car je suis cliente de ce magasin (je ne veux pas faire de publicité, je relate simplement mes choix), ils font beaucoup d'efforts pour leur image de marque et je voulais leur rendre un peu de ce qu'ils nous ont témoigné à nous les bloggeurs lors de leur visite au Lycée Hôtelier.

Cette semaine, en faisant mes courses, j'ai donc acheté des champignons pour ma sauce forestière, des cèpes séchés et des girolles (français), et aussi des Nameko (Chine) pour cuisiner ma sauce, le résultat était très satisfaisant.

Pour l'apéritif j'avais également acheté des minis boudins blancs et noirs que j'ai servis avec une compote de pommes maison chaude, ainsi que des petits fromages frais au saumon fumé sur des pics, le tout très bon !

J'ai également pris 2 petits rôtis de porc dans le filet (français) sans bardes comme je les aime, des pommes de terre et des patates douces, enfin tout ce qu'il me fallait pour ma recette ! Mes convives se sont régalés ! c'est le principal.

Pour la cuisson du rôti, je ne vais pas vous redonner la recette, elle est sur mon blog et vous la retrouverez en clikant ici Etant donné que ce type de cuisson qui ne produit pas de sauce, il faut en faire une à part pour l'accompagner.

Ingrédients  :

1 pot de 40 gr de cèpes séchés

1 bocal de girolles

1 bocal de nameko

1 petite boite de champignons de Paris émincés

2 c à soupe de fond de veau deshydraté

40 cl de vin blanc

3 belles échalotes

40 gr de beurre

sel et poivre

20 cl de crème fraiche épaisse

Préparation :

Egoutter les champignons en bocaux (jeter le jus) et faire réhydrater les cèpes selon les instructions sur le pot, les égoutter et garder le jus de trempage.

Eplucher et émincer les échalotes,

Mettre le beurre à chauffer dans la poêle et y faire cuire les échalotes à feu doux sans les faire dorer, ajouter 20 cl de vin blanc et laisser réduire.

Ajouter la moitié du jus de trempage des cèpes, les cèpes et laisser cuire à feu doux 15 mn

Ajouter le reste des champignons, le reste du jus de cèpes, 2 c à soupe de fond de veau, le reste du vin blanc et tous les champignons et laisser mijoter jusqu'à épaississement. Goûter avant de saler et poivrer car le fond de veau est déjà salé.

Servir avec le rôti tranché

Je l'ai accompagné d'une purée de pommes de terre maison (au thermomix) et d'une purée de patates douces (cuire les patates coupées en cubes (750 gr) à la vapeur et les mixer avec 3 portions de fromage fondu type V Q rit, saler et poivrer).

Posté par sylgote à 20:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

10 novembre 2014

JARRETS D'AGNEAU A LA MIJOTEUSE

IMG_2849

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

JARRETS D'AGNEAU BRAISES

A LA MIJOTEUSE

Encore un nouvel essai avec ma mijoteuse ! le problème c'est que je ne suis pas arrivée à trouver des jarrets d'agneau ! il aurait fallu les commander et le temps me manquait ! alors j'ai pris la totale : un jarret avec le gigot

On fait bien le gigot de 7 h alors j'ai pensé que ça irait quand même. Nous n'avons pas été déçus ! c'était très bon !

J'ai trouvé la recette ici

J'ai préparé tous les légumes, j'ai saisi la viande, puis j'ai tout déposé dans la mijoteuse et je l'ai branchée le soir à 23 h, le matin à 7 h 30 j'ai arrêté la cuisson, pour la reprendre 1/2 h avant le repas ! Quel gain de temps et moins de stress le matin quand tout est prêt pour les invités !

Plus je vieillis et plus je m'aperçois que j'ai du mal à être prête quand on a des invités le midi ! et le soir on a moins d'appétit, on digère moins bien aussi, alors c'est devenu difficile de faire un choix. Je pense que certaines me comprennent bien !!!!

Pour 6 pers :

6 jarrets d'agneau (ou un beau morceau avec gigot)

1/2 cc de poivre noir du moulin

30 ml d'huile d'olive

2 c à c de graines de fenouil

1 gros oignon émincé

6 gousses d'ail hachées

3 belles carottes en cubes

2 branches de céleri branche coupées finement

1 cc de sel

1/2 bouteille de vin rouge (merlot)

1 bte de tomates en dès 800 ml environ

1 petite boite de concentré de tomates

50 gr de farine

50 gr de beurre mou

Faire le Gremolata (c'est un mélange à saupoudrer juste avant de servir) :

1 tasse de persil

1 belle gousse d'ail

le zeste d'un citron jaune

Mixer très finement le tout !

Préparation :

Parsemer la viande de poivre et la faire dorer sur toutes les faces dans un poêlon contenant la moitié de l'huile, faire en plusieurs fois pour ne pas serrer la viande dans le poêlon

Mettre la viande dans la mijoteuse

Dégraisser le poêlon et mettre le reste d'huile, ajouter les graines de fenouil et cuire a feu moyen pendant 10 sec pour les faire éclater. Ajouter l'oignon, les carottes, le céleri, l'ail et le sel et cuire en mélangeant bien le tout, pendant 5 mn environ, le temps que les oignons soient translucides, mettre le contenu du poêlon dans la mijoteuse, ajouter le vin, les tomates et le concentré (si vous trouvez que la viande ne baigne pas assez dans le liquide, vous pouvez ajouter un peu d'eau)

Faire cuire à faible intensité pendant 8 h, la viande doit se détacher facilement de l'os, dégraisser le dessus de la mijoteuse avec une louche.

Dans un bol, mélanger la farine avec le beurre pour obtenir une pâte

15 mn avant de servir, remettre la mijoteuse à la cuisson la plus forte, incorporer dans la sauce le mélange beurre et farine et bien mélanger, (le but est d'épaissir la sauce), cuire 15 mn encore.

Présenter la viande, parsemée de gramolata, dans le plat de service

J'ai accompagné d'une bonne purée maison et de haricots verts

Posté par sylgote à 19:08 - - Commentaires [1] - Permalien [#]